fbpx
La brasserie

L'épopée Coreff
en 5 dates !

1985

De la banque
à la bière

Jean-François Malgorn et Christian Blanchard, deux marathoniens ex-employés du CMB (oui la banque) fondent la Brasserie des deux rivières à Morlaix (29) d’où ils tirent leur première Coreff, notre Real Ale. La bière affiche un écusson avec un lion bicéphale qui rappelle les armoiries de la ville de Morlaix et le voisin britannique. Formés à la bonne école depuis 1983 par THE maître brasseur, Sir Peter Austin au sein de la brasserie Ringwood dans le Hampshire, les deux Bretons viennent de créer la première micro-brasserie française. La Bretagne a sa bière.

1992

plongée dans
les festivals

Coreff est présent sur le site du stang à Landeleau (29) pour la première édition d’une fête potache durant laquelle 500 personnes s’amusent à jeter des bottes de taille 42, lancent le cochonnet avant les boules et tirent une charrue. Ce premier partenariat avec le futur festival des Vieilles Charrues ouvrira une longue série. Depuis, Coreff est indissociable de l’esprit festif breton et accompagne l’aventure de centaines de festivals, des grands comme des petits.

1999

des patrons de caractères

Christian Troadec, ancien journaliste (passé par la rédaction du Télégramme à Morlaix), bientôt maire de Carhaix et président des Vieilles Charrues rachète la brasserie Coreff et Paul Bégot en devient responsable administratif. Jean-François Malgorn et Christian Blanchard passent le relais après une aventure extraordinaire de près de 20 ans.

2005

Ca déménage !

Six ans plus tard, la brasserie quitte Morlaix pour Carhaix au grand dam des Morlaisiens attachés à leur binouze . Coreff crée la blonde bio, adopte une tête de cheval de trait comme emblème à la place du lion à deux têtes et rejoint l’association de la terre à la bière pour promouvoir une filière de bière bio bretonne, locale et solidaire.

2008

Changement
de propriétaire

Christian Troadec souhaite vendre à une personne qui intègre les valeurs d’une brasserie indépendante.  Matthieu Breton, rejoint alors Paul Bégot . Ensemble ils prennent les commandes de la petite brasserie qui a bien grandi (mais pas trop…) !

2017

Disparition de Paul Bégot

La famille Coreff perd un de ses membres les plus emblématiques. Responsable administratif puis
directeur associé, Paul Bégot était surtout un collègue respecté et un ami de longue date. L’esprit Coreff,
c’était son ADN. Pendant 17 ans, il l’a insufflé au sein de la brasserie, répétant l’importance de la collaboration,
du respect des clients et du travail bien fait. Un copain qui nous manquera longtemps. Trugarez vras ha
kenavo l’ami !

La brasserie

L’épopée Coreff en 5 dates
Lire la suite

Engagés

Développer une filère locale
d’approvisionnement
Lire la suite

Les copains

Ceux qui la font, ceux qui la
versent, ceux qui la boivent…
Lire la suite

Join our Newsletter

We'll send you newsletters with news, tips & tricks. No spams here.

Contact Us

We'll send you newsletters with news, tips & tricks. No spams here.